16/05/2014

Jogging de Sombreffe...

  J O G G I N G   D E   S O M B R E F F E   2 0 1 4  

Vendedi 16 mai : Participation au Jogging de Sombreffe.

Le seul point négatif à signaler pour cette épreuve concerne la date. J'aurais bien voulu qu'elle garde le même week-end que l'année dernière. Elle aurait eu lieu le 09 mai. Sinon, rien que du positif, à commencé par la chance de rencontrer enfin la Sham...

Je pars donc assez tôt afin d'être garer pas trop loin mais à nouveau je rencontre des travaux, des bouchons et j'arrive plus tard que prévu. Je dois donc laisser la voiture au même endroit que l'année dernière. Je vais m'inscrire et je croise quelques connaissances mais il faut le reconnaître, nettement moins qu'en 2013. Je fais également la rencontre avec la Sham. Je l'avais identifié en entrant dans le hall mais je ne pensais ps qu'il m'aurait également reconnu. On échange quelques mots et je vais chercher mon dossard.

Je retourne à la voiture et je me mets en tenue. Je ne ferai qu'un petit échauffement car j'ai encore des séquelles de mon semi-marathon de Visé. Je trottine doucement vers la ligne de départ et j'attends...

Je démarre en fin de peloton, comme à mon habitude mais bien vite, je dépasse et après quelques centaines de mètres, je me retrouve à cinq ou six mètres d'une concurrente. Nous avons visiblement le même tempo. Après deux kilomètres, le même écart est constaté. A la faveur d'une légère descente je reviens à sa hauteur et nous courons quasiment côte à côte jusqu'au cinquième, moment que j'ai choisi pour augmenter un peu la cadence.

Je continue donc à dépasser un coureur par-ci, une coureuse par-là. Le vent souffle quand même bien et dès qu'il est défavorable, on le sent bien. Les bornes défilent agréablement. Aux alentours du neuvième kilomètre, le parcours passe dans une très belle propriété et c'est là que Jo Defrère se cache avec son objectif. Merci Jo...

jogging,sombreffe,vals_et_châteaux,entrainement

Une fois sorti de cette propriété, il n'y a plus qu'une côte à gravir avant l'arrivée... En passant la ligne, le Sham m'annonce comme étant en préparation du demi triathlon de Vichy. Merci aussi...

J'ai coupé mon chrono, j'ai rendu mon dossard et je me sers au ravito. Quelques instants plus tard, arrive ma voisine des premiers kilomètres. Je la remercie de son allure régulière et ainsi m'avoir permis de me concentrer sur d'autres aspects de ma course. Un petit décrassage jusqu'à la voiture s'impose.

Après la douche je reste un peu sur place avant de prendre la route du retour...

Merci à Jo Defrére pour la photo...

Les commentaires sont fermés.